Pourquoi la bourse monte-t-elle sur le long terme ?

Que représentent la bourse et les indices boursiers ?

Les actions des entreprises cotées du monde entier s’échangent tous les jours sur différentes places boursières. Pour chaque transaction, il y a un vendeur et un acheteur et tous les deux ont l’impression de conclure une bonne affaire…

Afin de suivre le marché d’un pays ou d’une zone géographique, des indices boursiers ont été créés. Le S&P 500 correspond aux 500 plus grandes entreprises américaines, le CAC40 (les 40 plus grandes capitalisations pour refléter la dynamique économique du pays), le NASDAQ 100 (entreprises technologiques)…

Les indices comme le S&P 500 ont deux grandes particularités ; ils sont constitués en prenant en compte la capitalisation boursière des entreprises d’une part et la liquidité (achat/vente en volume conséquent à tout moment) d’autre part.

Lorsque l’on dit que la bourse monte sur le long terme, on fait référence aux indices diversifiés comme le MSCI World ou le S&P500.
Cela ne signifie pas du tout que les actions prises individuellement montent sur le long terme.

La composition des indices évoluent avec le temps : ils ne gardent que les meilleurs titres (ceux dont la capitalisation boursière croit dans le temps). Les entreprises dont la capitalisation stagne voire baisse sont exclues de l’indice. C’est ce qui explique leur tendance séculaire croissante.

La bourse est un marché d’anticipation. Souvent, les particuliers essaient de trouver des corrélations entre l’évolution des indices et le contexte économique. En pratique, les cycles boursiers ne sont pas calqués sur ceux de l’économie, il y a un décalage. C’est pour cela qu’il n’est pas utile de faire trop attention « au bruit médiatique » et au contexte macroéconomique, sans y être hermétique évidemment compte-tenu de l’importance de maîtriser les concepts de taux directeurs de la FED (banque centrale américaine) et prime de risque.

I’ve always said if you spend 13 minutes a year on economics, you’ve wasted 10 minutes

Peter Lynch

Pourquoi les actions montent-elles ?

Sur le long terme, le cours boursier d’une entreprise croit si les bénéfices croissent. Les bénéfices augmentent régulièrement pour plusieurs raisons : augmentation du volume de ventes, développement de nouveaux produits, amélioration de la productivité, limitation des coûts, développement de l’innovation…

Investir en bourse sur le long terme, c’est être fondamentalement optimiste.

Au sein de ces indices, seuls quelques titres (le top 10 par exemple) vont les tirer vers le haut ; c’est une minorité de titres qui va être la locomotive de l’indice, tous les autres ne feront qu’une faible performance.

Cela montre à quel point il est illusoire pour un particulier de croire qu’il est en capacité d’identifier les actions qui vont pouvoir croitre sur les 30 prochaines années (partisan du stock-picking).

L’investisseur se dit alors qu’il faut simplement détenir en portefeuille les meilleurs titres de l’indice sauf que ce n’est pas possible car pour avoir une excellente performance boursière via la détention de titres vifs (actions individuelles), il faut pouvoir identifier les entreprises avant qu’elles ne rentrent dans l’indice et ne s’être trompé ni de secteur d’avenir ni d’entreprise au sein dudit secteur. Cela fait beaucoup d’incertitudes et c’est pour cela que l’investissement passif est plus performant que les choix individuels.


Journée des Investisseurs, médecins investisseur Wealthier Life, préparer retraite médecin, investir en tant que médecin

Journée des Investisseurs Wealthier Life
Prochaine session :
Samedi 16 Mars 2024


Pour quelles raisons investir sur les indices ?

A partir du moment où l’investisseur sait comment sont construits les principaux indices mondiaux diversifiés (indices dits « capi weighted »), que la tendance sur le long terme est haussière malgré tous les évènements géopolitiques traversés (guerres mondiales, éclatement de la bulle dot.com, attentat World Trade Center, crise des subprimes, crises financières, crise Covid…), qu’il n’a aucune chance de battre les indices via son stock-picking, il fait preuve de rationalité et décide de faire fructifier son capital en privilégiant l’investissement indiciel via les ETF.
Pour l’investisseur résidant fiscal français, il est tout à fait possible d’investir sur le marché américain et de suivre l’indice S&P 500 sur son plan épargne en actions (PEA) via les ETF.

Evolution de l’indice s&p500 de 1882 à 2022 echelle logarithmique
Evolution de l’indice s&p500 de 1882 à 2022 echelle arithmétique

La bourse est un marché beaucoup trop sérieux pour le laisser aux professionnels gérants de fonds actifs, l’investisseur doit reprendre la main sur la gestion de son capital et a toutes les cartes en main pour pouvoir suivre les indices mondiaux diversifiés.

Rappelons-nous cependant le disclaimer habituel : les performances passées ne présagent pas des performances futures (mais un peu tout de même…).

Wealthier Life Capital cabinet gestion patrimoine pour médecins, conseil en investissement financier pour médecins, investir en tant que médecin
Préparez sereinement votre avenir financier avec une équipe spécialisée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Journée des Investisseurs, médecins investisseur Wealthier Life, préparer retraite médecin, investir en tant que médecin