L’inflation : ennemi public n°1 de l’investisseur

L’inflation est un concept clé à maîtriser lorsque l’on s’intéresse à son patrimoine, à la préservation de son pouvoir d’achat et à la création de valeur sur le long terme. Il s’agit de l’ennemi principal de l’investisseur.

L’inflation est un ennemi invisible mais terriblement puissant

Prenons un capital de départ de 20’000 euros (euros 2022) qui reste sur un compte bancaire (le particulier a peur de perdre son argent en le plaçant) et une inflation moyenne de 2% sur les 20 prochaines années (cible de la Banque Centrale Européenne).
En 2042, ce capital sera de 13’352 euros.

Une inflation de 2%, cela signifie que tous les ans, votre euro achète 2% de produits/services en moins que l’année précédente.
Il s’agit sur une longue période des intérêts composés mais qui jouent cette fois-ci contre le particulier.

En valeur nominale, le particulier se dit qu’il a toujours ses 10’000 euros affichés sur son compte bancaire mais en valeur réelle ils ne représentent plus de 6680 euros (euros 2042) : il a donc perdu une quantité importante de pouvoir d’achat (son euro vaut 33 % de moins).
Inutile de préciser qu’avec une inflation de 3 à 4%, la perte de pouvoir d’achat est encore plus marquée.

Prenons Jeanne, Luc et Paul…

Jeanne :
Elle a tout compris et gère son PEA toute seule (investissement indiciel) avec un ETF World.

Capital de départ : 20’000 €
Investissement mensuel : 500 €
Durée : 20 ans
Taux : 5% (7% brut = taux de rendement historique du marché action international – inflation de 2%).

–> Capital final : 255’968 € dont 115’968 € d’intérêts.

Luc :
Il est moins au courant que Jeanne des subtilités de l’investissement boursier.
Il a été contacté par un CGP d’une grande enseigne qui lui a proposé d’ouvrir une assurance-vie pour y placer son capital et c’est le gérant du fond qui s’occupe de tout (gestion pilotée) moyennant des frais de 2%. Luc se dit que 2% cela reste raisonnable comme frais de gestion annuels (!).

Capital de départ : 20’000 €
Investissement mensuel : 500 €
Durée : 20 ans
Taux : 3% (rendement brut du marché 7% moins les 2% d’inflation moins les 2% de frais de gestion).

–> Capital final : 199’549 € dont 59’549 € d’intérêts.

Luc a permis à son CGP de bien gagner sa vie avec les 2% de frais de gestion et a un manque à gagner majeur de 56’419 € !

Paul :
Il est frileux, n’aime pas la bourse « parce que c’est risqué » et décide de mettre son capital sur le fond en euros de son assurance-vie parce qu’on lui a dit que c’était un placement sans risque.

Capital de départ : 20’000 €
Investissement mensuel : 500 €
Durée : 20 ans
Taux : -1% (rendement brut 2% moins les 2% d’inflation moins les 1% de frais de gestion).

–> Capital final : 125’000 €.

NB : le fond en euro est un placement risqué : c’est prendre le risque de ne jamais atteindre ses objectifs financiers !

Le rendement d’un investisseur indiciel est égal au rendement du marché moins les frais.

Adage Boglehead

Journée Investisseurs Wealthier LIfe médecins investir immobilier bourse 30 septembre 2023

Journée des Investisseurs Wealthier Life


Comment se prémunir de l’inflation sur le long terme ?

  1. Augmenter ses revenus d’au moins la valeur de l’inflation : augmentation de salaire, changement de poste = faire du pricing power personnel.
  2. Eviter de laisser du capital sur des « placements » à rendement réel nul ou négatif : compte épargne, liquidités sous le matelas, compte courant trop garni…
  3. Investir dans des actifs productifs (rendement net supérieur à l’inflation) : marché action (investissement indiciel via les ETF sur des indices comme le MSCI World ou le S&P500) et immobilier de rendement (locatif en direct ou pierre-papier SCPI).

    En dehors de l’épargne de précaution, le capital doit travailler.

Mettez toutes les chances de votre côté pour partir du bon pied dans la constitution de votre patrimoine : comment réussir ses investissements financiers ?


Be wealthy to reach your financial independence.

Wealthier Life
Wealthier Life : wealthy investment and financial independence. Indépendance financière et revenus passifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Journée des Investisseurs, médecins investisseur Wealthier Life, préparer retraite médecin, investir en tant que médecin