Lump sum investing (LSI) ou Dollar Cost Averaging (DCA)

Quelle méthode choisir pour son portefeuille ?

Il s’agit de deux méthodes très différents d’approche du marché boursier avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Le point fondamental comme souvent sur les marchés financiers et c’est la grande différence entre les deux écoles va se jouer sur la psychologie de l’investisseur.

Principes du Dollar Cost Averaging (DCA)

Vous placez sur un ETF World ou S&P 500 tous les mois le même montant. Le prix de la part évolue à chaque achat ; lorsque le prix est élevé, vous achetez donc moins de part que lorsque le prix est bas.
Avec cette méthode, l’investisseur ne cherche pas à faire du market timing, c’est-à-dire qu’il accepte de ne pas pouvoir savoir à quel moment surviendra un point bas sur le marchés.
Via le DCA, l’investisseur peut plus facilement accepté la volatilité à court terme des marchés financiers. Il s’agit également de passer en mode automatique pour alimenter son portefeuille boursier et se libérer d’un certains nombre de biais psychologiques.

Lorsque vous placez régulièrement une partie de votre rémunération mensuelle sur le marché boursier pour alimenter votre portefeuille financier en investissant sur un ETF World ou ETF S&P 500, vous faites du DCA. Le DCA est imposé par le fait que vous devez attendre chaque mois votre salaire. Ceci permet de lisser votre prix d’achat de parts.

Etant donné les récurrences des achats, il apparaît nécessaire de tout faire pour réduire les coûts d’investissement : opter pour un courtier à coûts faibles ou une AV en ligne sans frais de versement ou d’arbitrage…

Principes du Lump Sum Investing (LSI)

Un investisseur vient d’hériter d’une somme importante ou de vendre un bien immobilier et récupère sur son compte bancaire 100 k€. Il souhaite garnir son portefeuille boursier en alimentant son ETF World.

Naturellement, il va se poser plusieurs questions :
1. Dois-je investir ces 100k€ maintenant ?
2. Dois-je attendre que le marché baisse pour acheter sur un point bas ?
3. Dois-je étaler l’investissement de ces 100k€ sur plusieurs mois ?

Situation 1 :
Il s’agit du LSI. Statistiquement, cette méthode est plus performante qu’un DCA. Mais la question est de savoir si l’investisseur va pouvoir encaisser psychologiqement une baisse de 20% le lendemain de son investissement. C’est LA question à laquelle il doit répondre. En effet, s’il n’accepte pas la volatilité à court terme et qu’il vend dans la panique après une telle baisse, le rendement futur sera catastrophique.

Time in the market beats timing the market.

Un investisseur clairvoyant

Journée des Investisseurs, médecins investisseur Wealthier Life, préparer retraite médecin, investir en tant que médecin

Journée des Investisseurs Wealthier Life

Samedi 16 Mars 2024
09:00 – 18:00
Paris


Situation 2 :
Il s’agit typiquement de vouloir faire du market timing ; acheter sur un point bas, c’est le graal poursuivi par tous les investisseurs. Comment savoir quand sera touché le point bas ? Vous ne le saurez qu’a posteriori.
Ainsi, il est illusoire de croire qu’il est possible de savoir à quel moment précis ce point où les parts d’ETF seront les moins chères car personne n’y arrive (sauf grâce au facteur chance qui ne peut pas se reproduire).
Par ailleurs, il y a un coût d’opportunité à attendre avec des liquidités aussi abondantes que « le marché soit moins cher » ; le temps que vous attendez n’est pas mis à contribution pour faire composer vos avoirs…

Situation 3 :
Il s’agit du DCA. L’investisseur définit une durée pendant laquelle il va lisser son investissement. Il peut, par exemple décider d’investir 5k€ par mois pendant 20 mois.
Evidemment, une correction boursière voire un krach peut survenir le 21ème mois … mais ça personne ne le sait à l’avance !


Investir – Créer du patrimoine – Devenir libre financièrement

Wealthier Life, investir en tant que médecin, préparer retraite médecin, investissement financier médecin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Journée des Investisseurs, médecins investisseur Wealthier Life, préparer retraite médecin, investir en tant que médecin